Skip to content

Quelques conseils pour communiquer avec un enfant avec autisme 

Pour communiquer sereinement avec un enfant autiste, il faut avant tout avoir en tête qu’il a des difficultés à comprendre le langage oral et une quasi-incapacité à comprendre les non-dits (intonations, sous-entendus, sentiments…). Privilégiez des phrases très courtes, directes, sans commentaire autour et recourez le plus souvent possible à l’image (pictogramme, dessin, photo). Il faut également faire preuve de patience. Laissez à l’enfant le temps de recevoir l’information; de la comprendre, plutôt que de répéter tout de suite. Cela peut l’agresser.

Il existe cependant de nombreuses formes d’autisme, associées ou non à des déficiences intellectuelles. Chaque situation est très particulière. Chaque enfant doit être évalué afin de déterminer ce qui pourra le mieux lui convenir et le type d’accompagnement dont il a besoin.

Certains enfants ne comprendront pas les pictogrammes ou les images et il conviendra de recourir aux photos. D’autres ne comprendront pas les photos et il conviendra de recourir aux objets en eux-mêmes. De la même manière, certains sont très sensibles à des couleurs particulières ou à la lumière. Les y exposer peut engendrer des troubles du comportement, tandis que d’autres enfants les rechercheront. C’est pourquoi nous privilégions souvent les images ou photos en noir et blanc, mais évaluons aussi très vite chaque enfant.

Trouvez un établissement

Ancré dans son territoire, chaque établissement répond aux besoins spécifiques d’une population particulière. Des établissements à taille humaine, dont les équipes accompagnent chaque usager de manière personnalisée.

à lire aussi